Innocuité des
Cultures GM
Nous accordons la priorité la plus élevée à l’innocuité de nos produits. Les cultures génétiquement modifiées ont subi des tests de sécurité plus que toute autre culture dans l'histoire de l'agriculture, et les principes et normes dans ce domaine ont été définis par des organismes scientifiques internationaux. Les autorités réglementaires qui autorisent nos cultures GM à travers le monde ont conclu que les cultures GM sont aussi sûres pour les humains, les animaux et l’environnement que les cultures conventionnelles.
Green soybean sprouting
Les cultures génétiquement modifiées sont-elles sûres ?
Green

Oui  

Les cultures génétiquement modifiées ont subi plus de tests de sécurité que toute autre culture dans l’histoire de l’agriculture. Les organismes scientifiques et les autorités réglementaires mondiaux ont systématiquement conclu que les cultures génétiquement modifiées sont aussi sûres pour les êtres humains, les animaux et l’environnement que les cultures non génétiquement modifiées. 

 

Lire la suite

 

Association médicale américaine (American Medical Association) 

« Les aliments génétiquement modifiés [OGM alimentaire] ont été consommés depuis presque 20 ans et pendant cette période, aucune conséquence manifeste sur la santé humaine n’a été signalée et/ou prouvée dans la litérature évaluée par des pairs. » 

 


 

The Royal Society

« Nous pensons que les risques pour la santé humaine associés à l’utilisation de séquences d’ADN virales spécifiques dans les plantes génétiquement modifiées sont négligeables. Étant donné le très long historique de consommation d’ADN provenant d’un grand nombre de sources, il est probable qu’une telle consommation ne pose aucun risque important pour la santé humaine et que l’ingestion supplémentaire d’ADN génétiquement modifié n’a pas d’effet ». 

 


 

Académie nationale des sciences (National Academy of Sciences) 

« …le comité de l’étude n’a trouvé aucune preuve concrète d’une différence de risques pour la santé humaine entre les cultures génétiquement modifiées (GM) commercialisées actuellement et les cultures conventionnelles, ni n’a trouvé de preuves de cause-effet concluantes de problèmes environnementaux causés par les cultures génétiquement modifiées. » 

 


 

Les aliments génétiquement modifiés causent-ils le cancer ? 

Non

Il n’y a aucune preuve que les aliments génétiquement modifiés causent le cancer. Selon l’OMS, « Les aliments génétiquement modifiés disponibles sur le marché international ont subi des évaluations de sécurité et ne sont pas susceptibles de présenter des risques pour la santé humaine. De plus, aucun effet sur la santé humaine n’a été observé suite à la consommation de tels aliments par l’ensemble de la population dans les pays où leur utilisation a été approuvée. » 

 

Lire la suite

Des études à long terme sur la santé ont-elles été effectuées sur les cultures génétiquement modifiées ? 

Oui

De nombreuses études à long terme sur la santé ont été réalisées sur les OGM. Outre le fait que les OGM ont un bilan long et sûr, les cultures génétiquement modifiées ont subi des tests répétés et exhaustifs quant à leur sécurité pour le consommateur et l’environnement. Ces tests ont été examinés aux É.-U. par le Département de l’agriculture (USDA), l’Agence pour la protection de l’environnement (Environmental Protection Agency, EPA) et la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) et des organisations semblables dans le monde entier. 

 

Selon la Commission Européenne, « La principale conclusion, après plus de 130 projets de recherche couvrant une période de plus de 25 ans et impliquant plus de 500 groupes de recherche indépendants, est que la biotechnologie, en particulier les OGM, ne présentent pas plus de risques proprement dits que les technologies de sélection des plantes conventionnelles. » 

 

Lire la suite

Les aliments génétiquement modifiés causent-ils des allergies ? 

 

Non

Les OGM sur le marché aujourd’hui n’introduisent pas de nouveaux allergènes. 

 

« Aucune culture disponible sur le marché ne contient d’allergènes qui ont été créés par la modification génétique d’une graine/plante. Et le processus de test rigoureux garantit que cela ne se produira jamais. » — Lisa Katic, R.D.

 

Un objectif du processus de test de la sécurité est de déterminer si une culture génétiquement modifiée est aussi sûre que son équivalent conventionnel. Donc, une personne qui n’est  pas allergique au soja conventionnel, par exemple, ne sera pas allergique  à son équivalent génétiquement modifié non plus. Les cultures génétiquement modifiées ne produisent pas de nouveaux allergènes aléatoires. 

 

Lire la suite

00:00

Les cultures génétiquement modifiées ont-elles un impact sur les abeilles ? 

Non

Selon le Dr. Christian Maus, responsable de Bee Care (Soin des abeilles), une augmentation de la mortalité des colonies d’abeilles mellifères, observée au cours des dernières décennies dans certaines régions, a causé de nombreuses préoccupations concernant la santé des abeilles. Des déclarations ont circulé indiquant que les cultures génétiquement modifiées nuisaient aux abeilles mais ces affirmations ont été démenties par la grande majorité de la communauté scientifique. 

 

Cela est dû au fait que le mécanisme de contrôle des insectes ravageurs par les cultures GM est spécifique au groupe d’insectes cibles et n’a aucune activité physiologique contre d’autres insectes. Ainsi, cette approche pour protéger les cultures contre les attaques de parasites ne présente pas de danger pour les abeilles. 

 

De plus, les preuves actuelles indiquent que les abeilles mellifères ne sont pas en déclin et qu’il n’y a pas de déclin général parmi les abeilles sauvages dans toutes les régions.  

 

Lire la suite

 

 

Si le bétail mange du grain génétiquement modifiées, y aura-t-il des OGM dans ma viande ? 

Non

 

Selon les estimations, plus de 70 % des cultures GM récoltéessont utilisés pour nourrir les animaux producteurs de denrées alimentaires, ce qui fait des populations animales du monde les plus gros consommateurs de la génération actuelle de cultures génétiquement modifiées. 

 

L’ADN génétiquement modifié ou les nouvelles protéines qui y sont codées n’ont jamais été détectés dans le lait, la viande ou les œufs dérivés des animaux qui ont été nourris aux aliments génétiquement modifiés.
Alison Van Eenennaam
Spécialiste des interventions en génomique animale et biotechnologie à l’Université de Californie

Van Eenennaam et Young (2015) ont examiné les données de l’USDA accessibles au public sur la productivité et la santé des animaux de ferme relatives aux animaux avant et après l’introduction des cultures génétiquement modifiées sur le marché. 

 

Les fiches de santé et de performance de plus de 100 milliards d’animaux entre 1983 et 1996 et entre 2000 et 2011 ont été évaluées. Les données n’ont indiqué aucune preuve apparente de changements de productivité ou d’état de santé suite au passage à une alimentation consistant surtout de cultures génétiquement modifiées. 

 

« Les cultures génétiquement modifiées sont digérées par les animaux de la même façon que les cultures conventionnelles. » De plus, selon Allison Van Eenennaam, « Les preuves à ce jour suggèrent fortement qu’élever le bétail avec des cultures génétiquement modifiées est équivalent à l’élever avec des sources d’alimentation non modifiées en terme de composition des substances nutritives, de digestibilité et de valeur nutritive. » 

 

Lire la suite

 

Scientific Publications