Avantages des
cultures GM
Les cultures GM jouent un rôle déterminant en aidant les agriculteurs du monde entier à cultiver des aliments de manière plus durable, par exemple, en utilisant plus efficacement les ressources naturelles. La technique des cultures GM offre également une protection contre les ravageurs et les maladies des plantes qui ont des effets dévastateurs sur les récoltes des agriculteurs. Notre objectif est de pouvoir jouer un rôle dans la production de denrées alimentaires, d’aliments pour animaux et de fibres pour une population mondiale croissante sur les terres limitées disponibles. 
Sugar beet
Utilisation efficace des ressources
Green
Si vous vous demandez pourquoi les agriculteurs ont choisi d’exploiter les cultures génétiquement modifiées, il est utile de prendre en considération les défis auxquels ils font face : 

Certaines cultures de maïs génétiquement modifiées peuvent mieux protéger les récoltes lorsque l’apport en eau est limité que les cultures conventionnelles. D’autres cultures génétiquement modifiées peuvent également favoriser l’utilisation de techniques culturales simplifiées, qui améliorent la santé du sol en retenant le carbone et l’humidité. les techniques culturales simplifiées permettent également aux agriculteurs d’effectuer moins de passages dans le champ avec des machines, ce qui signifie moins de carburant et d’émissions de gaz à effet de serre. 

16,7 millions
En 2016, l’utilisation de cultures génétiquement modifiées a aidé à réduire les émissions de gaz à effet de serre équivalent au retrait des routes de combien de MILLIONS de voitures ? 

Lutte contre les nuisibles et les maladies 

Les scientifiques développent des cultures qui ont la même apparence et le même goût que leurs équivalents non génétiquement modifiés mais qui sont protégées contre certains insectes et maladies spécifiques aux plantes qui peuvent affecter la récolte d’un agriculteur. Les plantes dotées de caractères qui protègent les racines des dommages causés par les insectes ont l’avantage supplémentaire d’utiliser l’eau plus efficacement. 

 

Les agriculteurs américains qui ont adopté le maïs et le coton génétiquement modifiés protégés contre les insectes ont observé une réduction de l’utilisation de pesticides de 90 % et 66 % respectivement depuis l’adoption de ces caractères en 1996. 

 

Lire la suite

00:00

Conservation des habitats naturels 

Sans l’utilisation de cultures génétiquement modifiées, les agriculteurs auraient dû planter 22,4 millions d’hectares pour maintenir les niveaux de production mondiaux en 2016. Cela équivaut à la surface du Bangladesh et du Sri Lanka combinés.

 

Les graines génétiquement modifiées aident les agriculteurs dans le monde entier à répondre aux besoins alimentaires croissants en les aidant à tirer au mieux profit de leurs terres arables existantes, leur permettant ainsi de conserver les habitats avoisinants, tels que les forêts tropicales et les prairies. 

 

Lire la suite