Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Bayer Crop Science Glossary
agriculture de précision

L'agriculture de précision est l'utilisation de technologies, d'équipements et d'analyses de données de pointe pour améliorer les pratiques de production des cultures. Les agriculteurs analysent les données de leurs machines, de leurs champs et même des images satellites pour les aider à être plus efficaces et plus précis dans leur utilisation des ressources naturelles, telles que l'eau, le sol et le carburant, ainsi que dans leur utilisation des apports, tels que les engrais et les produits de protection des cultures.

Agronomic Evaluation

La croissance et le développement de la plante sont conformes aux prévisions

Analyses de données

Processus qualitatifs et quantitatifs utilisés pour améliorer la productivité et les gains commerciaux. En agriculture, les analyses aident les agriculteurs à mieux exploiter leurs ressources, être plus précis dans le calendrier et le rythme des apports, et réduit l'impact sur l'environnement dans le processus.

Andes Tampon

Petites bandes de terre maintenues en végétation permanente, situées entre les cultures primaires, dans le but d'intercepter les polluants, de ralentir l'érosion et de gérer les préoccupations environnementales. Ces bandes constituent souvent aussi un habitat pour la faune indigène et les pollinisateurs.

Biocarburants

Tout combustible dérivé d'une matière végétale vivante.

Biodiversité

La variété des espèces ou des formes de vie dans une zone ou une zone donnée. Ces formes de vie comprennent les animaux, les plantes et toutes les formes d'organismes jouant un rôle dans la santé de l'écosystème.

Bioréacteur a copeaux de bois

De simples tranchées remplies de copeaux de bois qui filtrent l'eau s'écoulant des tuyaux de drainage des exploitations agricoles. Leur utilisation contribue à réduire le ruissellement des nitrates dans les cours d'eau voisins.

Biotechnologie

La biotechnologie, ou le génie génétique, est le processus qui consiste à utiliser des organismes vivants pour améliorer les qualités d'une plante, notamment en la protégeant contre les dommages ou en améliorant sa capacité à croître et à produire.

bonnes pratiques de laboratoire

Système de qualité définissant de façon formelle les conditions dans lesquelles les etudes de sécurité non clinique sont planifiées, réalisées, surveillées, consignées, notifiées et archivées. Les dispositions détaillées sont fixées dans des réglementations legislatives sous la forme de documents consultatifs de l'OCDE, de règles de BPL de l'EPA et d'autres lois nationales telles que la legislation allemande sur les produits chimiques. 

Canne de Maïs

Tiges, feuilles et épis restant dans un champ de maïs après la récolte. Ces matériaux sont la principale source pour la production d’éthanol cellulosique et peuvent parfois être récoltées pour l'alimentation animale ou pâturées. Aussi appelés résidus de culture.

Cultures de couverture

Les cultures de couverture sont plantées entre les saisons de croissance de la principale culture commerciale d'un agriculteur, dans le but d'améliorer la santé du sol, de réduire l'érosion, d'améliorer la fertilité du sol et/ou de réduire le compactage du sol. Il existe trois principaux types de cultures de couverture : les tubercules comme le radis de labour ; les graminées comme le seigle céréalier, l'avoine ou le ray-grass annuel ; et les légumineuses comme le trèfle. Ces cultures de couverture sont parfois pâturées ou récoltées, mais elles sont e plus souvent interrompues par le gel hivernal ou avant la saison de plantation suivante.

Dalle de Drainage

Systèmes de tuyauterie, le plus souvent des tubes en plastique ondulé, placés dans le sol pour éliminer l'excès d'eau d'un champ de cultures. Cela permet aux racines de se développer à la profondeur souhaitée et d'éliminer l'eau stagnante des parties inférieures du champ. Cela contribue également à réduire l'érosion en aidant l'excès d'eau à sortir du champ.

danger intrinsèque

décrit le potentiel inhérent d’un agent ou d’une situation à entraîner des effets néfastes pour l’organisme, le système ou la population qui y est exposé[e], sur la base de ses caractéristiques chimiques, physiques ou biologiques [par exemple, le danger intrinsèque d’un couteau aiguisé est qu’il coupe].

Dossiers

compilation de tous les rapports d’études et des documents annexes requis pour homologuer une substance active ou un produit phytosanitaire.

dépistage des champs/cultures

Le dépistage des cultures, également appelé dépistage des champs, est l'action de base consistant à se déplacer dans un champ de culture, généralement à pied, tout en s'arrêtant fréquemment pour faire des observations. Le dépistage des cultures est effectué de manière à ce qu'un agriculteur puisse voir comment différentes zones de son champ poussent et quels sont les facteurs de stress ou les parasites susceptibles d'être présents. Si des problèmes surviennent pendant la saison de croissance, l'agriculteur peut chercher à les atténuer pour qu'ils n'affectent pas le rendement au moment de la récolte.

EC50

Le taux médian d’efficacité (EC50) fait référence à la concentration d’une substance qui induit une réponse à mi-chemin entre l'effet minimal et l’effet maximal observés pour une durée d’exposition définie. C’est donc le taux auquel 50 % de l’effet maximal est observé.

ER50

Le taux d’effet médian ER50 fait référence à la dose d’une substance qui induit une réponse à mi-chemin entre l'effet minimal et l’effet maximal observés pour une durée d’exposition définie. C’est la dose pour laquelle 50 % de l’effet maximal est observé.

Gestion des substances nutritives

Processus consistant à gérer la quantité, la source, le moment et la méthode d'application des éléments nutritifs (engrais), dans le but d'optimiser la productivité agricole tout en minimisant les pertes d'éléments nutritifs qui pourraient créer des problèmes environnementaux.

Hybride

Les semences hybrides sont créées à l'aide de méthodes de sélection traditionnelles où deux plantes différentes mais compatibles sont croisées pour créer une nouvelle plante, également appelée hybride. La pomme Honeycrisp en est un exemple. Développée dans le cadre du programme de sélection des pommes de l'université du Minnesota, la Honeycrisp est un produit hybride issu de la sélection de deux pommes différentes pour créer un nouveau type de pomme plus croquante et plus juteuse.

Interactions Écologiques

Comme l'enherbement, le flux potentiel de gènes vers les espèces sauvages apparentées, la sensibilité aux maladies et les impacts sur les interactions plantes/insectes.

la marge de sécurité environnementale

Une marge de sécurité est un facteur que l’on ajoute pour tenir compte des incertitudes. Par exemple, si un test chronique sur des poissons n’a révélé aucun effet à 10 μg/L, un facteur de 10 est quand même ajouté, ce qui signifie que la concentration acceptable dans l’eau sera de 1 μg/L. Les facteurs de sécurité dans les évaluations des risques environnementaux varient selon le milieu et la méthode de test. Ils sont plus élevés en cas d’effets aigus qu’en cas d‘effets chroniques.

la marge de sécurité environnementale

Une marge de sécurité est un facteur que l’on ajoute pour tenir compte des incertitudes. Par exemple, si un test chronique sur des poissons n’a révélé aucun effet à 10 μg/L, un facteur de 10 est quand même ajouté, ce qui signifie que la concentration acceptable dans l’eau sera de 1 μg/L. Les facteurs de sécurité dans les évaluations des risques environnementaux varient selon le milieu et la méthode de test. Ils sont plus élevés en cas d’effets aigus qu’en cas d‘effets chroniques.

LC50

La dose létale médiane (LD50) est une indication de la toxicité létale d’une substance donnée. C’est la dose à laquelle 50 % des sujets étudiés meurent.

LD50

La dose létale médiane (LD50) est une indication de la toxicité létale d’une substance donnée. C’est la dose à laquelle 50 % des sujets étudiés meurent.

LMR

(Limite maximale de résidus) Les résidus potentiels sur les cultures récoltées sont réglementés et soumis à une limite maximale.

LR50

Le taux de létalité LR50 indique la toxicité létale d’une substance donnée. C’est une dose pour laquelle 50 % des sujets étudiés meurent.

l’aflatoxine

une mycotoxine produite par le champignon Aspergillus, qui pousse dès que les conditions sont favorables (fort taux d’humidité et température élevée). Elle se développe dans des sources diverses, des principales cultures céréalières au beurre de cacahuète, en passant par les fruits à coque et les épices. Les aflatoxines sont génotoxiques et comptent parmi les substances les plus cancérigènes que nous connaissions. Le foie est le principal organe cible chez l’humain mais le risque de cancer de la vésicule biliaire est également élevé.

matière organique du sol

La matière organique du sol est tout ce qui était vivant autrefois et qui se trouve maintenant dans ou sur le sol sous la forme d'humus décomposé. L'humus est une matière organique qui a été décomposée par des microorganismes et qui change facilement de forme et de masse au fur et à mesure de sa décomposition.

Matériel Génétique

Les ressources génétiques vivantes, telles que les semences ou les tissus végétaux conservées à des fins de sélection et de préservation des plantes et pour d'autres utilisations à des fins de recherche.

Microbiens

En agriculture, les produits microbiens sont ceux fabriqués à partir de micro-organismes pour aider à protéger les cultures contre les maladies et les parasites, et pour encourager une croissance saine.

Monoculture

Pratique consistant à planter un seul type de culture dans une région ou un champ spécifique, souvent pendant une période prolongée, un cycle de plantation après l'autre.

NOAEL

(Dose sans effet nocif observé) Dose maximale pour laquelle aucun effet nocif visible n’est observé.

NOEC

Concentration sans effet observé : concentration d’une substance à laquelle aucun effet n’a été constaté

NOEL

Dose sans effet observé, niveau d’exposition auquel aucun effet de la substance n’a été constaté.

Pesticide

Toute substance ou mélange de substances utilisés pour modifier le cycle de vie d'un parasite. Il peut être un dérivé naturel ou produit synthétiquement.

Herbicide : pesticide contre les herbes
Insecticide : pesticide contre les insectes
Fongicide : pesticide contre les champignons
Acaride : pesticide contre les acariens
Nématicide : pesticide contre les nématodes

Polycuture

Pratique consistant à planter plus d'une culture à la fois dans une zone ou un champ particulier.

Protection des cultures

La protection des cultures est l'ensemble des outils, des produits et des bonnes pratiques utilisés par les agriculteurs pour protéger leurs cultures contre les effets négatifs des mauvaises herbes, des parasites et des maladies.

Rotation des Cultures

Une séquence planifiée de plantation de cultures au fil du temps sur le même champ. La rotation des cultures apporte des avantages en termes de productivité en améliorant les niveaux de nutriments du sol et en rompant les cycles des parasites des cultures.

Rèsidu de Culture

Matière de culture résiduelle après la récolte. Peut comprendre des tiges, des feuilles et des racines.

Sélection des plantes

La sélection des plantes a été historiquement définie comme le croisement de plantes afin de développer une descendance contenant une caractéristique souhaitée trouvée dans l'ascendant.

Terres arables

Terres utilisées pour l'agriculture afin de cultiver de la nourriture pour les humains et les animaux, des matières premières pour le biocarburant, etc. 

Traitement des semences

Pesticides appliqués directement sur une graine avant la plantation, dans le but de protéger les graines, les semis et les plantes contre les parasites.

Travail de Conservation du Sol (Semis direct, semis réduit, semis en bandes)

Le travail de conservation du sol comprend toutes les formes de réduction du travail du sol. Le travail du sol est la pratique qui consiste à labourer le sol pour le préparer à la plantation ou après la récolte pour enlever les débris de culture du champ. Par exemple, le « non-labour » n'implique aucune perturbation du sol ; et le « travail réduit du sol » ou le « semis en bande » implique une perturbation minimale. Les avantages de cette pratique comprennent une meilleure rétention de l'humidité et une réduction de l'érosion des sols.

Zéaralénone

Une mycotoxine produite par les espèces de champignon appelées Fusarium. Elle se développe souvent dans les cultures céréalières et le maïs et est un puissant métabolite des œstrogènes. Chez le bétail, elle entraîne fréquemment une infertilité, des avortements spontanés et des problèmes reproductifs car elle altère l’équilibre hormonal. L’exposition des humains par le biais de leur alimentation présente des risques pour la santé (apparition de troubles sexuels et altérations du développement de l’appareil reproducteur).

èvaluations d'organismes non ciblès

Impacts sur la faune sauvage, comme les pollinisateurs, y compris les espèces menacées.

échantillonnage par grille

Conçu pour soutenir des approches précises de la gestion des nutriments, l'échantillonnage par grille est la pratique consistant à prélever plusieurs échantillons de sol par acre. Les densités traditionnelles d'échantillonnage du sol étaient de 1 ou 2 échantillons pour chaque 3 ou 4 acres. L'échantillonnage par grille nécessite jusqu'à 42 échantillons par acre cartographiés et marqués numériquement sur tout le terrain, ce qui permet de mieux comprendre la variabilité des besoins en nutriments du sol sur le terrain.